Tosibox® - Virtual Central Lock

Permet la gestion simple et centralisée de votre écosystème TOSIBOX®.

Cet outil de gestion centralisé réduit le temps passé pour la gestion des équipements de quelques jours à quelques minutes. Vous pourrez, toujours à distance et sans compétences informatiques particulières, monitorer vos équipements depuis une seule et même plateforme.
 
Groupes d'accès
Le Virtual Central Lock sert aussi à créer des groupes d'accès privés et à ajouter des membres pertinents (clés, Locks, adresses IP, plages de réseau ou adresses MAC) par un système intuitif de "glisser-déplacer". Les membres du même groupe d'accès peuvent alors communiquer librement ainsi qu'appartenir à plusieurs groupes d'accès.
 
LAN virtuel
Le Virtual Central Lock prend en charge les réseaux locaux virtuels permettant d'ajouter des postes de travail ou des serveurs à partir d'un ou de plusieurs réseaux connectés au réseau local VCL dans un groupe d'accès. Cela permet d' organiser l'accès à distance aux différents réseaux selon le souhait du client.
 
Propriétés
  • Avec les plates-formes virtuelles, il est possible d'atteindre un très haut niveau de redondance et de tolérance aux pannes où le MTBF est mesuré en secondes
  • Parce qu'il est virtuel, il peut être déployé dans votre réseau d'entreprise, dans votre infrastructure cloud favorite, ou n'importe où ailleurs
  • Prend en charge jusqu'à des milliers de connexions VPN simultanées à partir de clés, de passerelles ou de l'application Mobile Client Tosibox®
 
Données techniques
Connexion à distance
Connexion OpenVPN de niveau 2 ou 3 de niveau 3
Méthode PKI fortement cryptée utilisée dans l'établissement de la connexion
Chiffrement AES 256/192/128 bits ou Blowfish 128 bits (configurable)
Authentification de connexion et échange de clés à l'aide du cryptage RSA 1024/2048/3072 bits
Cryptage de bout en bout entre les appareils TOSIBOX®

Exigences
Une plateforme de virtualisation prise en charge basée sur l'un des éléments suivants:
   • VMWare vSphere / ESXi v5.0 ou version ultérieure
   • Microsoft Hyper-V
   • Linux KVM
architecture de processeur x86-64, deux cœurs de processeur ou plus
Minimum de 2 Go de RAM
Minimum de 5 Go de stockage permanent (HDD ou SSD)
Deux ou plusieurs interfaces réseau pour la machine virtuelle
Une adresse IP publique sans pare-feu
Connexion Internet au moins 10/10 Mbit / s.