Ce que vous devez savoir sur la 5G - Réseau cellulaire

30/04/2020 - Ressources
Ce que vous devez savoir sur la 5G - Réseau cellulaire

Venez découvrir les différents niveaux de la 5G.

Le réseau cellulaire 5G nous promet des vitesses plus élevées, une plus grande capacité ainsi qu’une latence plus faible que les précédentes technologies 3G/4G.

 
Ces évolutions vont nous permettre d’avoir de nouvelles applications innovantes, tel que le Streaming haute définition, la réalité augmentée/virtuelle, les véhicules autonomes.
Selon Qualcomm, d'ici 2035, la 5G pourrait supporter jusqu'à 12,3 milliards de dollars de biens et services dans un large éventail d'industries aussi diverses que l'agriculture, la sécurité publique, la fabrication, etc. La consommation mensuelle en Go d’un abonnée pourrait être 7 fois supérieure avec la 5G, avec la vidéo qui représenterait 90% de tout le trafic 5G.
 
A savoir : La 5G se décline en trois catégories. 
 
Le première chose à savoir est, que la 5G c’est en fait trois technologies différentes mais liées: 5G mMTC, 5G eMBB et 5G uRLLC.
 
Commençons par la 5G mMTC (Massive Machine Type Communication ou appelé Massive IoT), elle est principalement destiné aux capteurs et aux applications de surveillance à faible consommation et à faible bande passante. La 5G Massive IoT est une extension et une évolution des technologies LPWA utilisées en 4G, y compris LTE-M et NB-IoT. Les principaux avantages de la 5G mMTC incluent une couverture accrue pour les appareils Internet des objets (IoT), une densité plus élevée des appareils et une consommation d'énergie réduite, ce qui se traduit par une durée de vie de la batterie (et de l'appareil) prolongée. Pour les utilisateurs du LTE-M ou NB-IoT, la mise à niveau vers la 5G mMTC peut être effectuée via une simple mise à niveau du firmware, il n’est pas nécessaire d’ajouter un nouveau matériel, ce qui permet une transition en douceur vers cette nouvelle norme cellulaire.
 
La deuxième version de la 5G est la 5G eMBB (enhanced Mobile Broadband)  qui utilise la norme New Radio (NR), elle offre de nombreuses améliorations de performances par rapport à la 4G en atteignant des débits de l’ordre de plusieurs Gigaoctets. Dans la plupart des cas, le passage en 5G NR nécessitera le changement de matériel.
 
La troisième version de la 5G est la 5G uRLLC (ultra-Reliable and Low Latency Communications), qui comme la 5G eMBB, est basée sur la norme de la technologie New Radio (NR). La 5G uRLLC fait un bond important par rapport aux précédentes générations cellulaires. Elle fonctionne dans la gamme d’ondes millimétriques récemment ouverte (appelé aussi mmWave), entre 24GHz et 40GHz.
 
 
L’utilisation de cette nouvelle gamme d’ondes réduit considérablement la latence et augmente ainsi la réactivité des applications. Elle offre des taux de transfert de données supérieurs à 200 Gbit/sec, permettant la connexion simultanée d’un plus grand nombre d’utilisateurs. Avec ses évolutions, nous pourrons avoir de nouvelles infrastructures pour les villes intelligentes connectées, des véhicules autonomes...
 
Découvrez notre infographie IoT 5G en cliquant sur l'image : 
 
Partager cet article Sur les réseaux sociaux

Nos autres articles